Complémentaire santé

Partenaire des plus grands assureurs et spécialiste de l’assurance emprunteur, vous pourrez peut-être réaliser jusqu’à 15 000€ d’économie sur votre assurance de prêt.

Formulaire Complémentire santé


Vue en plongée sur un fauteuil de dentiste dans un cabinet, avec un éclairage lumineux et des outils propres, prêt pour le patient suivant.

Dans un monde où la santé est devenue une priorité incontestable, l’importance d’une couverture médicale complète ne peut être sous-estimée. Cependant, avec les coûts croissants des soins de santé, il est essentiel de disposer d’une assurance complémentaire solide pour garantir un accès adéquat aux services médicaux nécessaires. 

L’accès à des soins de santé de qualité est un droit fondamental pour chacun, mais la couverture offerte par l’assurance maladie de base peut parfois être insuffisante. C’est là qu’intervient la complémentaire santé, un dispositif qui vient en renfort pour couvrir les dépenses médicales non prises en charge par l’assurance obligatoire. 

Qu’est-ce que la complémentaire santé ?

Une complémentaire santé est un contrat visant à compléter les remboursements effectués par la Sécurité sociale dans les domaines de la maladie, des accidents et de la maternité. Ces contrats offrent une couverture partielle ou totale de ces dépenses.

 

Par exemple, lors d’une consultation médicale, si la Sécurité sociale rembourse 70 % du montant fixé, le reste à charge, soit 30 %, est assumé par le patient. Une complémentaire santé peut intervenir pour rembourser tout ou partie de cette somme.

 

En revanche, une assurance complémentaire santé couvre les dépenses de santé non prises en charge par l’assurance maladie obligatoire, telles que certaines consultations spécialisées, des traitements spécifiques, ou encore des équipements médicaux.

 

La couverture santé obligatoire correspond aux remboursements partiels effectués par la Sécurité sociale, généralement à hauteur de 70 % des frais de santé. Cependant, le reste à charge pour le patient peut être substantiel selon la nature des soins, des actes médicaux ou du respect des parcours de soins. Une complémentaire santé peut contribuer à réduire ce reste à charge en prenant en charge tout ou partie du ticket modérateur.


Comment fonctionne la complémentaire santé ?

Le fonctionnement de la complémentaire santé varie en fonction des modalités du contrat souscrit. En général, l’assuré paie une cotisation périodique à l’assureur, en échange de quoi il bénéficie d’une couverture médicale complémentaire. Lorsqu’il reçoit des soins de santé, il avance les frais et demande ensuite le remboursement à sa complémentaire santé, qui prendra en charge une partie ou la totalité des dépenses selon les termes du contrat.

 

À noter !

Il est obligatoire pour l’entreprise de proposer une complémentaire santé à tous les salariés, mais un salarié peut demander, par écrit, une dispense d’adhésion. Par exemple :

 

  • s’il bénéficie déjà d’une couverture complémentaire,
  • s’il est déjà couvert par une assurance collective (notamment en tant qu’ayant droit),
  • s’il est en contrat à durée déterminée (CDD) de moins de 3 mois,

 

s’il travaille à temps très partiel ou s’il est apprenti et que la cotisation représente 10 % ou plus de son salaire. Vous pouvez en savoir plus sur les dispenses d’adhésion.

 

  • Il est à noter que depuis le 1er janvier 2022, les administrations d’État prennent progressivement en charge une partie des cotisations versées par les agents à leur mutuelle. Dans les autres fonctions publiques (territoriale et hospitalière), cette prise en charge se mettra progressivement en place à partir de 2026.

 

Pourquoi souscrire une complémentaire santé ?

 

Plusieurs contextes peuvent conduire à cette souscription :

 

Pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale, notamment pour les frais médicaux non couverts ou insuffisamment couverts tels que les consultations de spécialistes, les médicaments non remboursés, ou les équipements médicaux coûteux.

 

En prévoyant des frais médicaux importants liés à des traitements spécifiques, des interventions chirurgicales, ou des hospitalisations, une complémentaire santé peut aider à réduire le coût pour le patient.

Face aux accidents, maladies graves, ou hospitalisations imprévues, une complémentaire santé peut offrir une protection financière en couvrant les frais supplémentaires non pris en charge par la Sécurité sociale.

 

En prenant en charge une partie du ticket modérateur, une complémentaire santé peut encourager l’accès aux soins en réduisant la charge financière pour les patients, les incitant ainsi à consulter un médecin sans hésitation.

 

Certains contrats de complémentaire santé offrent des prestations spécifiques adaptées aux besoins individuels, comme la prise en charge des médecines douces, des consultations de psychologues, ou des services d’assistance en cas d’urgence médicale.

 

Les avantages de la complémentaire santé 


  • Accès facilité aux soins de santé : l’un des principaux avantages de la complémentaire santé est qu’elle facilite l’accès aux soins de santé. En complétant les remboursements de l’assurance maladie de base, elle permet aux assurés de bénéficier de consultations médicales, d’examens, de médicaments et de traitements spécialisés sans avoir à supporter des coûts prohibitifs. Cela garantit que les individus peuvent recevoir les soins dont ils ont besoin sans compromettre leur santé financière.
  • Tranquillité d’esprit en cas de maladie ou d’accident : la complémentaire santé offre également une tranquillité d’esprit en assurant une couverture financière en cas de maladie ou d’accident. En savoir que l’on est protégé contre les dépenses médicales imprévues permet de se concentrer sur sa guérison et de faire face aux défis de santé avec confiance, sans avoir à craindre les conséquences financières désastreuses.
  • Couverture étendue pour toute la famille : un autre avantage majeur de la complémentaire santé est sa capacité à offrir une couverture étendue pour toute la famille. Les contrats de complémentaire santé peuvent être adaptés pour inclure le conjoint et les enfants, offrant ainsi une protection globale pour l’ensemble du foyer. Cela permet aux familles de bénéficier d’une tranquillité d’esprit collective, sachant que chacun est protégé contre les aléas de la santé.
  • Services complémentaires et avantages additionnels : en plus de la couverture médicale de base, de nombreuses complémentaires santé offrent également des services complémentaires et des avantages additionnels. Cela peut inclure l’accès à des réseaux de professionnels de santé partenaires, des programmes de prévention, des services d’assistance médicale, des remboursements pour les médecines douces, etc. Ces services supplémentaires contribuent à améliorer l’expérience globale de l’assuré et à promouvoir une meilleure santé et un bien-être général.
  • Réduction des charges financières et gestion budgétaire simplifiée : enfin, la complémentaire santé aide à réduire les charges financières liées aux dépenses de santé et à simplifier la gestion budgétaire. En complétant les remboursements de l’assurance maladie obligatoire, elle permet aux assurés de bénéficier de soins de santé de qualité sans compromettre leur équilibre financier. De plus, en regroupant les différentes dépenses médicales en une seule cotisation, elle simplifie la planification financière et permet de mieux contrôler ses dépenses.

 

Les différentes formules de complémentaire santé

 

Mutuelle à la carte : cette formule permet de personnaliser votre contrat en choisissant le niveau de garanties nécessaire pour chaque poste de soins. Vous pouvez ainsi ne cotiser que pour les soins dont vous avez besoin, ce qui peut vous faire économiser de l’argent tout en assurant une couverture adéquate.

Mutuelle aux frais réels : ce type de complémentaire rembourse la totalité de vos dépenses de santé, prenant en charge les sommes réellement engagées pour vos soins. Cela garantit une couverture maximale, mais peut être plus coûteux en termes de primes.

Mutuelle tiers payant : cette option dispense d’avance des frais de santé. Les professionnels de santé sont payés directement par l’Assurance Maladie et/ou la mutuelle, évitant ainsi à l’assuré d’avancer les frais.

Contrat basique : il offre un remboursement à 100% dans tous les postes de soins, mais seulement sur la base des tarifs de l’Assurance Maladie, sans couvrir les dépassements d’honoraires.

Contrat intermédiaire : plus intéressant que les contrats basiques, il propose généralement des remboursements entre 150 et 200%, prenant en charge davantage de frais de santé, même ceux non pris en charge par la Sécurité Sociale.

Contrat à la carte : cette formule permet une personnalisation complète de la couverture en choisissant uniquement les garanties nécessaires, adaptées à vos besoins spécifiques en santé.

 

Comment choisir la bonne formule ?

 

Pour choisir la bonne formule de complémentaire santé, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs, notamment votre état de santé, vos besoins médicaux spécifiques, votre budget, ainsi que les garanties et les services inclus dans chaque formule. Une comparaison minutieuse des différentes offres sur le marché, accompagnée de conseils d’experts en assurance santé, peut vous aider à trouver la formule qui répond le mieux à vos besoins et à vos attentes.

 

En conclusion, les complémentaires santé représentent un élément essentiel de la protection médicale et financière de chacun. En complétant les remboursements de l’assurance maladie de base, elles offrent un accès facilité aux soins de santé, une tranquillité d’esprit en cas de maladie ou d’accident et une couverture étendue pour toute la famille. 

Avec une gamme variée de formules disponibles, il est crucial de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins médicaux spécifiques et à votre budget. Une comparaison minutieuse des différentes offres sur le marché, accompagnée de conseils d’experts en assurance santé, peut vous aider à prendre une décision éclairée et à investir dans une complémentaire santé adaptée. En investissant dans votre santé et votre bien-être financier, vous pouvez avoir l’assurance de bénéficier des soins de santé nécessaires tout en préservant votre stabilité financière à long terme.

Toute personne peut souscrire une complémentaire santé, que ce soit de manière individuelle ou collective. Les contrats collectifs peuvent être proposés par l’employeur ou des associations professionnelles.

Les garanties varient d’un contrat à l’autre, mais elles incluent généralement le remboursement des consultations médicales, des frais pharmaceutiques, des soins dentaires et optiques, ainsi que des frais d’hospitalisation.

Non, l’adhésion à une assurance complémentaire santé n’est pas obligatoire, mais elle peut être fortement recommandée pour bénéficier d’une meilleure prise en charge des frais de santé et limiter les restes à charge.

Prêt à transformer vos projets en réalité ?

Que ce soit pour un besoin de financement, un rachat de crédit, un crédit hypothécaire, un prêt relais, ou un prêt adapté aux seniors, iFinance Courtage vous guide vers la solution la plus adaptée à votre situation.